Le bilan à mi-JO du soutien de Metigate à la FFS

A mi-parcours des JO d’hiver de Pyeongchang, la France compte sept médailles, au même moment, pendant les jeux d’hiver de Sotchi, la France en avait remporté quatre. Un progrès dont se félicite Yann Amice, Directeur Scientifique de Metigate, qui soutient les athlètes de la Fédération Française de Ski alpin avec notre logiciel Metigate “weather-to-action” (un logiciel de prévisions météo).

C’est l’occasion de faire un bilan sur les conditions météo de ces JO et les challenges associés pour les athlètes français :

“Le début des jeux de Pyeongchang a été marqué par des températures extrêmes et un vent bien présent qui a handicapé à la fois la condition physique des athlètes mais aussi leurs performances. Ces conditions météo introduisent un biais que nous pouvons qualifier d’aléatoire. Le principal défi de ces JO, sur un plan météo et technique, est de s’adapter à cette volatilité des conditions météorologiques tout en conservant une précision pertinente pour aiguiller les choix techniques et stratégiques des équipes” . Une première semaine particulièrement impactée par la volatilité météo puisque les épreuves de combiné ont été décalées en raison du vent, une première depuis les JO de Nagano en 1998. Pour cette nouvelle semaine, le temps s’annonce plus clément :”Après un week-end froid, le début de cette semaine présente une météo classique pour la région, c’est-à-dire, des températures moins froides que la semaine dernière. A suivre de près, tout comme les performances de nos athlètes !”

Partager l'article sur :